Un festival EDM de 3 jours avec 4 scènes et du camping se tiendra au Québec cette semaine

FEQXP
FEQXP

La saison des festivals a grandement été affectée en 2020. Depuis quelques semaines, on voit quelques organisateurs essayer de tenir des événements quand même. On peut penser à FEQXP, la Petite Affaire du Festif de Baie-St-Paul ou encore le MicroFestiPunk de Trois-Rivières.

Le Moonearth Festival se tiendra aussi au courant du weekend prochain. Du 18 septembre à 22h00 au 20 septembre à midi, les fans de musique électronique pourront assister au premier festival électro depuis le début de la pandémie.

L’organisation du festival promet une “expérience musicale inoubliable et festival en nature” avec 4 scènes différentes. La programmation comporte plus de 60 DJs technos de la scène underground comme Gervais, Sphinx, Br3nt, Gibsom, Marco Pelly et beaucoup plus. Le lieu du festival sera divulgué 12h avant la tenue de l’événement.

Moonearth veut se conformer aux mesures sanitaires exigées par le gouvernement. Le festival ne veut pas transmettre le virus selon l’organisateur Kaïdy Leikaize au journal Le Soleil.

Sauf que l’événement avait déjà vendu plus de 300 billets une semaine avant sa tenue. Il parlait même d’accueillir un maximum de 1000 personnes sur le site du festival, puisque “les quatre scènes, elles aussi séparées par environ un kilomètre de distance, pourront accueillir tout au plus 250 personnes pour danse.”

L’organisateur mentionne que “chacune des scènes aura une entrée individuelle. On prendra la température des gens à l’entrée, on a acheté 300 masques pour ceux qui n’en ont pas et du désinfectant.”

Le CIUSS a mentionné au Soleil qu’il n’était pas informé de cet événement à 11 jours de sa tenue. Le directeur de santé publique de la Capitale-Nationale par intérim, Jacques Girard, a été clair sur le fait que la limite pour les rassemblements était de 250 personnes. Même à l’extérieur.

Voici ce qu’il a dit :

“On ne nous a pas contacté pour nous informer de cet événement […] Par contre, le décret du gouvernement en date du 5 août est très clair : les rassemblements intérieurs et extérieurs sont limités à 250 personnes, aucun événement pourra se faire au Québec en haut de ça.”

*

Bref, c’est bien de voir des festivals au Québec en 2020. Il reste que les organisateurs doivent quand même se conformer à une série de mesure et que le festival doit être approuvé par la santé publique avant d’aller de l’avant.

On pourra voir ce qu’il arrive avec la situation du Moonearth Festival dans les prochains jours. Les billets sont toujours en vente au prix de 10$ en prévente et de 15$ à l’entrée. Le camping est inclus dans le prix du billet.

*

Pendant ce temps, voici à quoi ressemblait l’un des premiers festivals du Québec en 2020.

[Via Le Soleil]