Plus de 75 salles de spectacle du Canada ont fermé définitivement depuis le début de la Covid-19

Rock La Cauze 2021
Rock La Cauze 2021
2 pierrots montreal
Caravane Juste Pour Rire

L’industrie du spectacle est l’un des domaines les plus touchés par la pandémie. Alors que l’on célébrera bientôt le triste premier anniversaire d’une année sans concert, l’Association canadienne de musique sur scène (CLMA) vient d’annoncer que plus de 75 salles de concert avaient fermé partout au pays depuis le début de la Covid-19.

Cette statistique est assez évocatrice de l’ampleur de la situation chez les propriétaires de salles. Il s’agit majoritairement de salles indépendantes, de moyennes capacités, qui accueillaient des concerts sur une base régulière avant la Covid.

On parle de 75 salles de spectacle de fermées partout au Canada. De ce nombre, quelques-unes sont au Québec, plus précisément à Montréal. C’est justement à Montréal les salles de spectacle sont plus nombreuses.

Voici la liste des salles qui ont fermé définitivement et/ou changé de vocation au Québec depuis le début de la Covid-19 au Québec :

-2 Pierrots – Montréal – Fermeture en janvier 2021

-Casa Del Popolo – Montréal – Fermeture en juillet 2020

-House Of Jazz – Montréal – Fermeture en juin 2020

-L’Escalier – Montréal – Fermeture en 2020

-La Vitrola – Montréal – Fermeture en juin 2020

-Le Hall – Montréal – Fermeture en octobre 2020

-Snack N Blues – Montréal – Fermeture en juin 2020

-Le D’Auteuil – Québec – Fermeture en janvier 2021

*

Il y a également 15 autres salles de spectacles du Canada qui seraient sur le point de fermer leurs portes. Ces salles demandent actuellement de l’aide financière via des plateformes comme GoFundMe pour survivre.

La CLMA lance la campagne #PourLAmourDeLaScene

Ces fermetures sont critiques. On parle de milliers de spectacles de moins par année au Canada. Si on pousse le raisonnement plus loin, c’est des dizaines/centaines d’artistes, souvent émergents, qui auront moins de lieux pour jouer.

L’Association canadienne de musique sur scène lance donc la campagne #PourLAmourDeLaScene. Les fans, les membres de l’industrie et tous ceux qui s’ennuient d’aller à des concerts, sont invités à partager leurs souvenirs sur les médias sociaux, en utilisant le mot clic officiel #PourLAmourDeLaScene. Le but est de soutenir leurs amis et voisins qui constituent cette industrie.

Avant mars 2020, l’industrie canadienne de la musique sur scène créait 72 000 emplois et ajoutait approximativement 3 milliards de dollars (!) au PIB du Canada.

Voici quelques stats qui décrivent la situation de l’industrie du spectacle au Canada depuis mars 2020 :

• Plus de 75 salles de spectacles importantes ont fermé leurs portes définitivement.

• 92 % de perte de revenus en moyenne.

• 64 % de l’industrie risque une fermeture définitive.

• 1 travailleur sur 4 dans le domaine des arts, du divertissement et de la récréation
a perdu son emploi en 2020. C’est un total de 114 400 artistes, techniciens, employés du
marketing, administrateurs artistiques et autres travailleurs culturels qui ne pouvaient plus
gagner leur vie dans leur profession.

• 99 millions $ en PPB perdu à cause de la fermeture des salles de spectacles seulement
à Toronto (en date d’octobre 2020).

• 85 % des musiciens professionnels sont d’accord que s’ils ne peuvent plus jouer sur
scène, ils auront de la difficulté à gagner leur vie.

*

Bref, ces chiffres reflètent la réalité d’une industrie qui n’est pas que menée par les gros promoteurs que tout le monde connaît. Il s’agit surtout de nos amis et voisins qui travaillent de façon indépendante et qui doivent se “réinventer” depuis presque 12 mois maintenant.

Soutenez-les avec #PourLAmourDeLaScene.