Travis Barker et Tom Delonge sortent publiquement et réagissent au cancer de Mark Hoppus de Blink-182

Jazz

Mark Hoppus a confirmé dans les dernières heures qu’il était atteint d’un cancer. Il subit des traitements de chimiothérapie depuis 3 mois et il avoue que “ça suce” et qu’il a “peur” de la suite des choses.

Hoppus a confirmé la nouvelle avec un texte sur ses différents réseaux dans les derniers 24h. Avant cela, il avait publié et puis supprimé une photo de lui sur ce qui semblait une chaise d’hôpital avec du matériel médical. Sur l’image, il avait ajouté le texte “Oui allo. Un traitement pour le cancer s’il vous plait”.

Dans son texte, le bassiste confirme aussi qu’il a “plusieurs mois de traitements en avant de lui” et qu’il a “très hâte de vaincre le cancer et de remonter sur une scène”.

Quelques moments après sa publication, les autres (vrais) membres de Blink-182 pour plusieurs fans, Travis Barker et Tom Delonge, sont sortis publiquement pour réagir à l’annonce de Hoppus.

Questionné par E! News, Barker a mentionné qu’il serait aux côtés de son “frère” à toutes les étapes et qu’il avait très hâte de rejouer avec lui bientôt.

“Mark is my brother and I love and support him. I will be with him every step of the way on stage and off and can’t wait for us to play together again soon.”

Travis a aussi publié une photo en story sur son Instagram avec la mention “Love you @MarkHoppus”.

*

Tom Delonge envoie un message à Mark Hoppus

Tom Delonge, qui n’est plus dans Blink-182 depuis 2015, a lui aussi réagi à l’annonce du cancer de Mark. On sait que la relation entre Delonge et Hoppus n’a pas toujours été paisible dans le passé. Les deux ne se parlaient plus pendant un long moment, mais tout s’est rétabli depuis un moment.

Tom a confirmé qu’il était au courant pour le cancer de Mark. Il a ajouté qu’Hoppus était “fort et un super humain qui traverse cette épreuve difficile avec un grand coeur”.

*

Pendant ce temps, renvoyez toutes les photos du dernier concert de Blink-182 au Québec, au Festival d’été de Québec, en 2019. À voir ci-dessous.

Voir la Galerie