Le plus gros festival rock et métal aux USA s’est fait annuler ce weekend et c’était digne du Fyre Festival (VIDÉO)

“Cigale

Quelques jours après l’annulation du plus gros festival rock et métal des États-Unis, on apprend que la météo n’est probablement pas la seule raison qui a mené les organisateurs à prendre leur décision.

Le Blue Ridge Rock Festival devait se tenir du 7 au 10 septembre dernier en Virginie. Plusieurs grosses têtes d’affiche devaient s’y produire, incluant Slipknot, Pantera, Megadeth, Limp Bizkit, 5FDP, Papa Roach et Shinedown.

Les problèmes ont commencé dès le jeudi lors de la soirée d’ouverture du festival. Un orage avec de fortes pluies, de la grêle et des vents violents ont balayé la région, forçant l’évacuation immédiate du Virginia International Raceway. L’évacuation a été très lente, plusieurs festivaliers ont eu peine à sortir du site.

Le festival s’est poursuivi vendredi, comme prévu, avec Slipknot en clôture de soirée. Cependant, les prévisions météorologiques pour samedi et dimanche étant très défavorables, les organisateurs ont annoncé l’annulation complète des 2 derniers jours de l’événement.

“Le cœur lourd, en raison des intempéries persistantes de ce week-end, nous devons annoncer l’annulation des derniers jours du Blue Ridge Rock Festival. Votre sécurité et votre bien-être sont nos principales préoccupations”, ont déclaré les organisateurs dans un communiqué.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Blue Ridge Rock Festival (@blueridgerockfest)

*

Plusieurs problèmes outrent ceux causés par la météo

Clairement, les conditions météo extrêmes ont joué un rôle important. Cependant, le festival a aussi été aux prises avec plusieurs autres problèmes du type “Fyre Festival“.

Les déchets sur le site, les toilettes, les douches, l’eau, le camping, la sécurité, le traitement des employés, le stationnement et les navettes ont tous été problématiques. On raconte que c’est même Slipknot qui a payé de sa poche pour que les employés soient nourris. C’est la raison qui expliquerait pourquoi Corey Taylor était furieux lors de sa performance.

Plusieurs festivaliers ont partagé des images de poubelles qui débordaient. Racontant que c’était le cas partout sur le site.

La disponibilité des toilettes, de l’eau potable et des douches était aussi problématique selon plusieurs publications sur les réseaux sociaux.

Plusieurs festivaliers ont affirmé qu’une partie importante du personnel, incluant le personnel de scène et la sécurité, avait démissionné en raison des mauvaises conditions de travail.

L’accès au site et au camping a aussi été très problématique, comme ce fut le cas à chacune des éditions du festival. Les navettes n’étaient pas suffisantes, entre autres pendant l’évacuation du jeudi soir. Certains festivaliers ont aussi raconté qu’ils avaient mis presque 10 heures pour pouvoir accéder au site du camping en voiture.

Suite à l’annulation, Papa Roach, Shinedown et la nouvelle sensation Oliver Anthony ont organisé un concert acoustique à l’improviste pour jouer quelques chansons devant les fans.

Bref, une édition 2023 très frustrante pour les fans qui sont toujours en attente des détails concernant le remboursement de leurs billets.

*

Pendant ce temps, le Fyre Festival vient d’annoncer son édition #2 en 2024 et met les premiers billets en vente (VIDÉO).