Un groupe de femmes veut que Spotify enlève la musique d’Eminem, Red Hot Chili Peppers, Chris Brown et plus en raison d’inconduites sexuelles

red hot chili peppers festival d'ete de quebec 2016

Un groupe de femmes veut que Spotify enlève toute la musique d’Eminem, Red Hot Chili Peppers, Chris Brown et 5 autres artistes en raison de leurs inconduites sexuelles.

Cette nouvelle arrive seulement une semaine après que Spotify ait publiquement annoncé que toutes les chansons de R. Kelly et XXXTentacion étaient supprimées des listes de lectures et du service de recommandations musicales de la plateforme de streaming. Les deux artistes ont un historique d’inconduites sexuelles et de violence envers les femmes.

Cette fois, c’est le groupe féministe UltraViolet qui demande à Spotify de prendre le même genre d’actions face à Eminem, Chris Brown, Red Hot Chili Peppers, Aerosmith, The Eagles, Nelly, Ted Nugent et Tekashi 6ix9ine. Le groupe de femmes affirme que ces artistes ont tous été au centre d’histoires d’inconduites sexuelles par le passé et que Spotify « continue de faire la promotion de ces artistes et de leur musique ».

Une lettre ouverte de la directrice du regroupement, Shaunna Thomas, affirme que « chaque fois qu’un individu connu continu d’être glorifié malgré des allégations d’abus, les gens démontrent aux survivant(e)s d’agression qu’il n’y a pas de répercutions pour leurs gestes et que cela a un effet de culture qui va bien plus loin que les artistes en question. »

Si les cas de Chris Brown (entre autres avec Rihanna), Nelly et Tekashi 6ix9ine sont bien connus du grand public, il semble que certaines situations qui impliquent des jeunes mineures et de vieux groupes rock passent sous le silence.

C’est le cas de Steven Tyler de Aerosmith, Don Henley des Eagles ainsi que Red Hot Chili Peppers.

Anthony Kiedis de RHCP avait déjà avoué, dans sa biographie parue en 2005, qu’il avait eu une relation sexuelle avec une jeune mineure catholique de 14 ans alors qu’il était âgé de 23 ans.

Cette histoire avait donné la chanson Catholic School Girls Rule de RHCP en 1985. Le groupe l’a joué souvent en concert jusqu’en 2007.

Steve Tyler, de son côté, fréquentait une adolescente de 16 ans nommée Julia Holcomb alors qu’il était âgé de 27 ans en 1975. Elle est tombée enceinte peu de temps après et Tyler l’aurait forcé de se faire avorter et leur relation s’est terminée. La femme en question a fait paraître un texte en 2011 qui parle de cette période comme un « cauchemar » et une « place très noire » dans sa vie.

Pendant ce temps, Post Malone vient de briser 2 records de Spotify avec la sortie de son nouveau disque « Beerbongs & Bentleys ».

[Via Billboard – Consequence]