La ville de Montréal annonce un investissement de 70M$ pour augmenter la capacité du Parc Jean-Drapeau

FEQXP
FEQXP

parc-jean-drapeau-travauxjean-drapeau-amphitheatre

Le maire de Montréal, Denis Coderre, et le ministre Robert Poëti viennent d’annoncer un investissement de plus de 70 millions de dollars pour augmenter la capacité du Parc Jean-Drapeau et le doter d’un amphithéâtre naturel de 65 000 places.

Cet investissement majeur est dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal en 2017.

Montréal dit qu’il s’agit d’un projet pour répondre aux exigences des grands événements. Présentement, près de 45 000 personnes peuvent entrer au Parc Jean-Drapeau pour un festival comme Osheaga. La capacité du site sera donc grandement augmentée.

Les travaux pour faire le parterre du Parc Jean-Drapeau représentent, à eux seuls, des coûts de 30M$. Il y aura un recouvrement du sol qui réduira considérablement la poussière pour les festivaliers. L’image du projet semble montrer qu’il y aura différents palier ou niveau à l’amphithéâtre.

Le plan montre aussi que la scène sera située vers la Rive-Sud. C’est-à-dire que les festivaliers regarderont les spectacles vers la ville de Montréal. On sait que la dispute pour le bruit entre les résidents de St-Lambert et Montréal vient tout juste de se régler.

Ce nouvel amphithéâtre naturel sera prêt en 2019. Avec cela, Montréal vient de se doter de quelque chose qui pourrait faire concurrence aux plaines d’Abraham de Québec.

Osheaga, Heavy Montréal et ÎleSoniq verront donc leur site considérablement changer dans les prochaines années.

Pour tous ceux qui se demandent, voici ce qu’il arrivera avec Osheaga, ÎleSoniq et Heavy Montréal pendant les 3 années des travaux.

[Via La Presse]