Ludivine Reding est dans une controverse pour avoir posé avec le rappeur Enima accusé de proxénétisme au festival Metro Metro

liste-musicale

La jeune comédienne de 22 ans s’est retrouvée malgré elle dans une controverse entourant sa présence au festival Metro Metro, qui se tenait la fin de semaine dernière, les 18 et 19 mai.

Lundi après-midi, Ludivine Reding a publié un message d’excuses dans ses storys Instagram où elle s’est excusée de certaines photos ou vidéos qui ont été prises lors du festival d’Olivier Primeau, la fin de semaine dernière.

L’origine de ce message provient du fait qu’elle a été prise en photo et qu’elle apparaissait également sur certains vidéos avec l’artiste Enima, de son vrai nom Samir Slimani. L’affaire aurait pu être bien anodine si ce n’était du passé du jeune homme. Effectivement, le chanteur a été accusé de proxénétisme (en plus de traite de personnes et de voies de fait) en Ontario et de possession d’armes prohibées à Montréal. Malgré tout, ces poursuites criminelles ont été abandonnées tout juste avec le procès, l’an dernier.

Des photos et vidéos ont été publiées sur la page Instagram d’Enima avant de n’être retirées.

Cette dernière photo est d’ailleurs plutôt ironique ou perturbante, alors qu’Enima surnomme Ludivine Reding « Fanny », qui était le nom de son personnage dans la série Fugueuse. Suite au passé du chanteur, cela semble spécial. 

Effectivement, la controverse peut être justifiée, lorsqu’on pense au passé de l’artiste et ce pour quoi Ludivine se bat, en plus de son rôle dans Fugueuse, alors qu’elle est aussi ambassadrice du Réseau Enfants-Retour, un organisme à but non lucratif qui vise à aider les parents dans la recherche de leur enfant porté disparu. Par contre, on ne connaît pas tous les détails et il peut souvent être difficile de tout connaître le passé de quelqu’un dans de tels événements où tout va très vite.

*

Pendant ce temps, revoyez les photos des toutes les performances présentées lors de Metro Metro 2019.

[Via Le Journal de Montréal]

liste-musicale