Les festivals du Parc Jean-Drapeau devront encore baisser leur niveau de son en 2019 en raison de St-Lambert

FB19-99-Scenes-1
FB19-99-Scenes-1
osheaga festival
EWInvazion-Visuel99-Scenes1

Les festivals du Parc Jean-Drapeau comme ÎleSoniq, Osheaga, Heavy Montréal et 77 Montréal, devront encore une fois baisser leur niveau de son en 2019. Tout cela en raison de St-Lambert.

La Ville de Saint-Lambert a annoncé la nouvelle dans les dernières heures. La ville, la Société du Parc Jean-Drapeau ainsi que les membres du conseil de l’arrondissement de Ville-Marie ont décrété une mesure d’ordonnance pour encadrer les événements de la saison estivale 2019.

En effet, le niveau maximal sonore autorisé sera désormais de 75 dBA, sauf pour les événements où les contrats étaient déjà signés, qui auront une limite de 80 dBA. Il est aussi mentionné “qu’en plus de ces plafonds, une limite de bruit en basses fréquences devra être respectée en tout temps”.

Ce sera intéressant de voir l’impact que cela aura réellement sur les festivals et les performances des groupes… Reste que le son ne pourra plus être aussi fort qu’avant au Parc Jean-Drapeau.

Pierre Brodeur, le maire de Saint-Lambert, était bien fier de cette entente. Voici ce qu’il a dit dans le communiqué pour annoncer la nouvelle :

«Le retour des limites de bruit au parc Jean-Drapeau est le premier geste concret que nous posons en vue d’améliorer le bien-être des communautés riveraines. Au-delà de cette mesure, les villes de Montréal et de Saint-Lambert ainsi que la Société du parc Jean-Drapeau continueront d’agir en collaboration et en prévention pendant toute la saison afin de limiter l’impact du bruit des événements.» 

*

Les résidents de Saint-Lambert sont aussi beaucoup plus nombreux à faire des plaintes concernant le son des festivals du PJD. La ville a reçu 486 plaintes provenant de 170 personnes différentes en 2018. Pour montrer à quel point l’augmentation est grande, il y avait eu 70 plaintes en 2017, 30 en 2016 et 15 en 2015.

Bref, cette histoire est loin d’être terminée.

*

Pendant ce temps, voici notre entrevue avec le créateur d’Osheaga Nick Farkas // Dessous de la programmation 2019, les critiques et le nouveau site du Parc Jean-Drapeau.

[Via CBC]

rlc-600x300
rlc-600x300