FEQXP

Le FEQ présentera plus de pyrotechnie que jamais sur les plaines en 2019

electrofeq 2016 festival d'ete de quebec

Présentant normalement deux ou trois soirs avec de la pyrotechnie sur les Plaines, le FEQ en présentera sept en 2019.

C’est donc sept têtes d’affiche qui en ont fait la demande au FEQ pour avoir de la pyrotechnie. Cela est un beau défi pour la technique, alors qu’habituellement, il n’y a que deux ou trois soirs qui présentent de la pyrotechnie.

Ces artistes comprennent Blink-182, Slipknot et Imagine Dragons. Comme le mentionne Patrick Martin, le directeur technique du FEQ, au Journal de Québec, le Festival a la chance de compter sur la collaboration des préventionnistes du Service des incendies.

Comme certaines demandes viennent même un peu trop tard, Patrick Martin explique qu’ils ont dû en refuser : « C’est essentiel pour faire autant de feux d’artifice, surtout que les demandes sont arrivées jusqu’à la dernière minute et que ça prend quatre semaines pour avoir un permis. La semaine dernière, on a même refusé une demande de l’équipe de Mariah Carey. Il était trop tard. »

La nouvelle seconde scène extérieure à la Place George-V vient aussi ajouter un défi à l’équipe de Patrick Martin qui doit apprivoiser un nouvel environnement. Maintenant que seul le Manège militaire sépare la scène des Plaines et celle-ci, la question du son est relevée. Par contre, Patrick Martin explique très clairement que les systèmes de son sont très directionnels, ce qui évite tout empiétement du son.

Scène Place George-V, à quelques jours du début du Festival

D’ailleurs, le groupe Blink-182 en mettra définitivement plein la vue lors de leur prestation du 14 juillet prochain, afin de clore le FEQ 2019 sur les Plaines d’Abraham. Effectivement, le groupe punk rock californien débarquera à Québec avec 13 camions d’équipement. 

Pour bien illustrer l’ampleur de ces 13 camions, Slipknot n’arrive qu’avec sept ou huit semi-remorques. Pour comparer cet équipement, l’an dernier, les Foo Fighters étaient arrivés avec sept camions d’équipement.

Patrick Martin explique que : « Le concert de Blink-182 est une des plus grosses productions d’éclairage, révèle Patrick Martin. C’est costaud. Pour leur show, on retire tous les équipements du festival parce que la scène ne serait pas capable de supporter la convergence des deux équipements d’éclairage. »

*

[Via Journal de Québec]

Comme Blink-182 jouera leur mythique album Enema of the State pour en célébrer les 20 ans, voici des photos de la femme qui est sur la pochette.

Voir la Galerie