Kodak Black a envoyé un gardien de prison à l’hôpital en agrippant ses testicules

FEQXP
FEQXP

L’événement aurait eu lieu le 29 octobre dernier, lorsqu’une altercation a éclaté dans la prison où le jeune rappeur était gardé. 

Hier, 14 novembre, la sentence de Kodak Black était connue du grand public. Alors que le rappeur floridien de 22 ans faisait face à une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans de prison, il a finalement été condamné à passer 46 mois, soit pratiquement 4 ans, derrière les barreaux. 

Le juge qui s’occupait du cas a d’ailleurs indiqué que Kodak avait beaucoup à apprendre et qu’il devait grandir un peu. Bien que le principal intéressé n’a que 22 ans, il commet des infractions depuis qu’il a 15 ans et ce, sans sembler vouloir s’arrêter. 

Un autre incident est venu à l’oreille du public aujourd’hui. En effet, l’audience de Kodak Black a permis d’apprendre qu’il aurait envoyé un gardien de prison à l’hôpital après lui avoir agrippé les testicules.

Décidément, rien ne va plus pour le jeune artiste. 

Sous l’effet de la drogue, il aurait en fait été aspergé de poivre de Cayenne afin d’être maîtrisé. Malheureusement pour le gardien, Kodak se serait mis à le frapper et lui agripper les testicules. 

L’événement n’a rien de banal, puisque ce geste a valu une visite à l’hôpital au gardien, qui s’est retrouvé avec plusieurs blessures graves et devra être opéré pour une hernie.

Il aurait fallu 4 agents correctionnels pour maîtriser le fautif et un agent du FBI mentionne qu’il tenait les testicules du gardien atrocement fort, “au point où son abdomen et sa paroi intestinale ont été percés”. (Traduction libre)

Le représentant du rappeur a commenté l’altercation en mentionnant que l’événement aurait été arrangé et qu’il aurait été drogué avec une substance dans son verre, qu’on le voir boire sur caméra juste avant. 

*

Pour en apprendre plus sur les raisons de l’emprisonnement de Kodak Black, c’est juste ici. 

[Via Complex Music]