Corey Taylor croit qu’il est grand temps que le rock et le métal soient mieux représentés au Super Bowl

Oktoquizz

Le chanteur de Slipknot et Stone Sour a offert son soutien à David Draiman, de Disturbed, qui vient de lancer une campagne web pour chanter l’hymne national lors de la prochaine édition du Super Bowl.

Chaque année, le Super Bowl est un des événements qui attirent le plus l’attention des amateurs de sport, mais aussi de fans de musique. En effet, le concert présenté à la mi-temps est très populaire, si bien que même les artistes jouent du coude pour y être en prestation.

Les spectacles offerts sont souvent loin de faire l’unanimité chez les téléspectateurs. En lien avec cela, le chanteur de Disturbed a lancé un appel à ses fans samedi dernier sous forme d’une campagne web pour qu’il puisse chanter l’hymne national des États-Unis avant le match présenté en 2020. Ceci est décrit comme l’un de ses rêves d’enfance. 

Le frontman de Slipknot, Corey Taylor, a saisi l’occasion pour appuyer la campagne de David, mais aussi pour déplorer le manque de rock et de métal au Super Bowl.

Il est vrai que le rock a été grandement malmené par la NFL dans les dernières années, les éditions dernières ayant mis de l’avant Katy Perry, Coldplay, Beyonce, Bruno Mars, Lady Gaga, Justin Timberlake et Maroon 5. Bref, des artistes qui proviennent tous d’un créneau musical semblable.

*

On sait aussi qui sera la tête d’affiche en 2020, alors que le Super Bowl vient d’annoncer que le concert de la mi-temps sera assuré par Jennifer Lopez et Shakira en 2020.

[Via Loudwire]