Au Royaume-Uni, 19% des musiciens songent à mettre fin à leur carrière suite à la crise du Coronavirus

Oktoquizz

Un sondage du Syndicat des musiciens au Royaume-Uni a dévoilé ces chiffres alors que les musiciens attendent toujours de l’aide du gouvernement.

C’est presque un cinquième des musiciens faisant partie du Syndicat qui songe à mettre fin à leur carrière en ce moment. Avec la crise du Coronavirus actuelle, les artistes en général du milieu culturel à travers le monde éprouvent beaucoup de difficultés financières.

Un sondage du Syndicat des musiciens du Royaume-Uni a montré que 19% de ses membres ne pourraient pas continuer leur carrière sans une aide rapide et significative du gouvernement britannique. Le Syndicat a dévoilé qu’un grand nombre de ses membres vivaient de grandes difficultés financières, alors qu’une majorité de ces personnes sont travailleurs autonomes. De plus, 38% de ces musiciens ne satisfont pas les critères pour l’aide financière offerte par le gouvernement.

Dans ceux qui ont droit à l’aide gouvernementale, le sondage a montré que 26% de ces musiciens allaient avoir de la misère financièrement jusqu’au moment où leurs activités pourront reprendre. Plusieurs membres du Syndicat des musiciens tombent dans les « fissures » des programmes d’aide du gouvernement au Royaume-Uni. Particulièrement ceux qui sont en partie indépendants, ceux qui le sont depuis moins d’un an, ceux qui fonctionnent comme une société à responsabilité limitée et ceux dont les bénéfices annuels dépassent 50 000 euros. Le Syndicat des musiciens s’inquiète aussi pour les femmes qui étaient déjà en congé de maternité lorsque la pandémie mondiale a débuté.

Le Syndicat invite ses membres à contacter le chancelier de l’Échiquier, Rishi Sunak, pour contribuer à la protection des travailleurs indépendants, et a fourni un modèle de lettre sur son site web.

Le secrétaire général du Syndicat, Horace Trubridge, a d’ailleurs commenté la situation : « Nous risquons de faire face à un impact dévastateur sur l’industrie de la musique. Qu’il s’agisse de nous offrir la joie de la musique en direct ou d’enseigner à nos enfants, les musiciens jouent un rôle énorme dans notre vie quotidienne et en effacer un cinquième aura des conséquences inimaginables. »

Le Syndicat demande donc au gouvernement du Royaume-Uni de revoir ses programmes d’aide aux artistes afin de les aider significativement.

Cette situation pourrait être semblable à celle que vit le Québec présentement avec les musiciens et artistes. Le milieu culturel attend justement des mesures du gouvernement québécois dans les prochaines semaines.

*

Récemment, au Québec, François Legault a annoncé que les salles de spectacle ne rouvriront pas « à court terme ».

[Via NME]