Le site de revente de billets Stubhub vient de fermer dans plusieurs pays

FEQXP
FEQXP
ticketmaster billets

Stubhub, le plus important site de revente de billets au monde, vient d’annoncer la fermeture de ses bureaux dans plusieurs pays. Ceci est en lien avec la crise du Coronavirus et l’incertitude des prochains mois dans le domaine événementiel.

Les derniers mois ont grandement frappé le géant de la revente Stubhub. Le site offre des billets pour des événements sportifs et des spectacles. On s’entend que ces 2 domaines ont été touchés pratiquement plus que n’importe qui par le virus.

On est encore incertain de revoir des spectacles de masse et des événements sportifs avec spectateurs dans les prochains mois.

Stubhub a donc décidé de fermer ses bureaux au Mexique, Brésil, Corée, Taiwan et Hong Kong. Au total, c’est 100 employés (sur les 650 de l’entreprise) qui perdent leurs emplois avec ces coupures. D’autres coupures sont aussi attendues au bureau de Madrid dans les prochaines semaines.

Le site de revente affirme qu’il continuera ses activités sur ces territoires pour le moment, mais que l’offre sera réduite et que le service sera dorénavant fait à partir de leur équipe en Europe.

Le 2/3 des employés de Stubhub avaient également été licencié au mois de mars alors que la pandémie commençait. La CEO de l’entreprise, Sukhinder Singh Cassidy, est aussi partie en mai dernier.

Bref, ça ne va pas très bien chez Stubhub. Le plus gros site de revente au monde ne ferme pas tous ces bureaux pour le plaisir. Les derniers mois ont assurément affecté l’entreprise qui avait été vendue à Viagogo l’an dernier.

Plusieurs fans seront assurément heureux de voir un site de revente avoir des difficultés. D’un autre côté, Stubhub est le plus fiable site pour acheter des billets de revendeurs. Il reste que dans un marché où le concept de l’entreprise est basé à 100% sur l’offre et demande comme Stubhub, les temps sont difficiles. Et cela amènera peut-être une fermeture partielle ou complète des sites de reventes et des scalpeurs. Comme quoi, à un certain point, la pandémie pourrait amener du bon pour le futur des fans de musique.

*

Pendant ce temps, le gouvernement du Québec engage Loud, Zach Zoya et d’autres rappeurs pour encourager le port du masque.

[Via IQ Magazine]