Le Festival d’été de Québec est déjà “bien avancé sur plusieurs gros dossiers” pour sa programmation 2018

electrofeq 2016 festival d'ete de quebec
SCQ_CM_Promo_Country_WEB_99scenes

electrofeq 2016 festival d'ete de quebec

Louis Bellavance, le directeur de la programmation du Festival d’été de Québec, était de passage au FM93 pour donner une entrevue concernant l’événement Saint-Roch Expérience qui se tient ce week-end à Québec.

Avant de parler du festival qui tiendra sa 2e édition les 16 et 17 septembre, Bellavance a confié quelques détails intéressants sur la prochaine édition du FEQ.

Il a avoué qu’il avait “des offres de parties depuis avril-mai” dernier et que ça “allait bien”. Questionné s’il avait déjà des artistes de bookés pour la 51e édition du FEQ, il a répondu qu’il “était bien avancé sur de gros dossiers” et que c’était “une année qui promet”.

Il a continué en disant qu’il travaillait en priorité sur ces gros dossiers-là et qu’il commençait souvent avec 2-3 gros morceaux avant de continuer la programmation.

Petit détail, c’est Louis Bellavance qui a lui-même amené le nom de Coldplay dans l’entrevue. Par contre, il n’a pas mentionné le nom d’Eminem lorsqu’il a été questionné sur les artistes les plus demandés au FEQ. Chose quand même surprenante, car Eminem est de loin le nom le plus demandé sur les plaines par les fans depuis quelques années.

À propos de Bruce Springsteen, toujours très demandé au FEQ, Bellavance a confié qu’il l’avait lui-même mis dans ses demandes, mais que ce dernier décidait toujours très tard s’il faisait des concerts ou non à l’été suivant. Il n’y a plus personne qui fait cela, sauf quelques rares artistes. Avec la folie de toujours devancer l’annonce de la programmation, cela devient donc un problème.

Poste du directeur général du FEQ

Le directeur de la programmation du FEQ s’est aussi fait questionner sur le départ de Daniel Gélinas. Le nom de Bellavance a beaucoup circulé dans les dernières semaines, comme quoi c’était lui le candidat favori pour devenir le nouveau directeur général du Festival d’été. Il a confirmé que la “réflexion s’était faite”, mais que la relève viendrait de l’extérieur “normalement”.

Louis Bellavance vient donc de pratiquement fermer la porte à son nomination au poste de directeur général du FEQ. D’un autre côté, il n’aurait jamais confirmé son nouveau rôle dans une entrevue si c’était le cas.

Le poste de directeur des communications est également disponible au FEQ. Luci Tremblay, qui occupait ce rôle depuis quelques années, est rendue déléguée du Québec à Tokyo.

L’entrevue complète est ici.

*

Le FEQ vient de dévoiler la programmation 2017 de son autre festival.

[Via FM93]

SCQ_CM_Promo_Country_WEB_99scenes
SCQ_CM_Promo_Country_WEB_99scenes