25 photos du festival Santa Teresa 2018 et du grabuge suite à l’annulation de Lil Uzi Vert (PHOTOS)

santa teresa 2018 emeute

Le festival Santa Teresa présentait sa 2e édition ce week-end dans le centre-ville de Sainte-Thérèse. L’événement, qui mettait en vedette Lil Uzi Vert, Feist, Chet Faker, Trippie Redd, Loud, Dead Obies, Milk & Bone et beaucoup plus, ne s’est pas déroulé comme prévu.

La pluie a d’abord grandement affecté l’horaire de la journée du samedi. Si bien que les spectacles d’Alice Glass et The Voidz ont été annulés.

Et puis dimanche matin, les festivaliers ont appris que Trippie Redd et Ski Mask The Slump God ne seraient pas au festival en raison de “problèmes de passeport”. Dans ce même message, Santa Teresa affirmait également que Lil Uzi Vert était “bien en ville”.

Le début de la journée du dimanche s’est déroulé rondement et sans problème. Dead Obies, pour leur 2e prestation depuis le départ officiel de Yes Mccan, et Loud, qui avait été mis sur la scène extérieure à la place de jouer au Cabaret, ont fait de solides performances qui ont attiré de grandes foules.

Lil Uzi Vert, qui était la tête d’affiche de la soirée du dimanche, devait jouer à 21h30. Les fans ont dû attendre jusqu’à 23h30 pour finalement avoir des nouvelles de l’organisation. Timidement, un membre du festival a pris le micro pour dire que Lil Uzi ne pouvait pas être présent en raison d’un “manque de coopération des douanes canadiennes”. Les quelques centaines de fans qui étaient restés pendant 2h00 à attendre (2h00 sans aucune nouvelle, communiqué ou tweet du festival) étaient furieux.

Des festivaliers ont lancé des canettes/verres et d’autres sont montés sur la scène. Ils ont fait marcher une instincteur, lancer des caisses de son en bas de la scène et fait tomber des barrières. La sécurité s’en est mêlée, repoussant les festivaliers plus loin. Au passage, ces derniers ont fait tomber des poubelles, guichets automatiques et toilettes chimiques en plus de briser les lettres “Santa Teresa” en bois qui étaient sur le site du festival. Vidéo ici.

*

Les photos des ravages ainsi que les autres performances sont à voir dans la galerie ci-dessous. Pour changer d’image : juste à swiper avec votre doigt  si vous êtes sur un cellulaire ou cliquer sur la photo si vous êtes sur un ordinateur.

[Crédit photo : Simon Bélanger – Le Belvédère Studio Multimédia]

Voir la Galerie